Sélectionner une page

“Coffret Beach Toys”

Artist box set
5 chromogenic prints, mounted under plexiglass + box, 20 x 30 cm
Edition: 30

950 €

Coffret d’artiste
5 tirages chromogéniques, montés sous plexiglass, 20 x 30 cm
Edition : 30

DRAPéS

Artist box set containing 5 works (photographs from the Beach Toys project ): Chromogenic prints, format 20 x 30 cm, inserted between two sheets of 4 mm and 2 mm plexiglass. Each work is numbered and signed on the back by the artist.  The box sets are custom-made and come with a red case. 

Coffret Beach Toys is an artist’s limited edition of 30 copies – 2012

These new works are part of a reflective journey Sophie Mabille embarked on in 2008 with her DRAPéS (“Draped”) series. She invites us to consider the ephemeral, the way things barely register their presence before fading into the past. Christmas trees, rubber rings, beach toys… “token” objects cherished during festivals, for the space of a summer, but then emptied of their meaning, reduced to hollowness. These symbols of childhood, of flickering moments of joy, evoke in us a sense of abandonment and loss of innocence. A common theme emerges: the memory of each of them never fails to arouse our emotions. Most of Sophie Mabille’s series contain a limited number of images. Her photography, albeit generous, is scrupulously selective.

Anne-Claire Lévêque,  journalist author

 

Coffret de 5 œuvres (photographies du projet Beach Toys) : tirages chromogéniques, insérés entre entre deux plaques de plexiglass 4 mm et 2 mm. Chaque œuvre est numérotée et signée au dos par l’artiste, format 20 x 30 cm. Coffret habillé d’un écrin rouge.  

Coffret Beach Toys est une édition d’artiste limitée à 30 exemplaires – 2011

Ces compositions font partie du travail de réflexion que Sophie Mabille a entamé avec la série DRAPéS. Elle nous interroge sur l’éphémère, comme une trace qui à peine esquissée, est déjà caduque. Sapins, bouées ou jouets de plage, autant d’objets de « représentation », adulés le temps d’une fête, d’un été; pour être ensuite délestés de leur sens et réduits à leur vanité. Autant de symboles d’enfance, d’éclairs de joie mais qui nous parlent aussi de l’abandon, de la perte de notre innocence avec pour fil conducteur l’émotion jamais tarie lorsqu’il s’agit de se souvenir. Sophie Mabille photographie avec générosité mais sélectionne avec radicalité. La plupart de ses séries ne compte qu’un nombre limité d’images.

Anne-Claire Lévêque, journaliste auteur